Archives de Catégorie: Marie-Claire Dugas

Murmures

 

Il fait nuit noire

et jour soleil

Il fait fin de journée

et début d’amour

Froidure

et caresses soudaines

Novembre

et tout à coup mois de mai

Ta voix invente le murmure de l’été

 

Copyright (c) 2012 –  Tous droits réservés Marie-Claire Dugas


Fanée

 
Fanée

Entre la page

Et le carré de sucre posé

Sur la table

Cette photographie de toi

Qui regardes ailleurs
 

Ton ombre déjà

Qui habite mes murs
 

J’arpente le silence

Rempli d’écueils

Je doute de l’aube

Cette raie de lumière sous la porte

Qui glisse sous les rêves

Emmêlés

Des draps

Le tissu rêche de ta voix
 

Cet amour que je jette au vent

En attendant

L’arrivée

Des miracles

 
Juillet est une idée qui donne envie

D’eau salée
 
Copyright © 2011 – Tous droits réservés Marie-Claire Dugas


Lit

 

Le vide de mon lit m’effraie

Comme un appel à l’aide

J’irai dormir ailleurs

Sur le plancher de ma salle de bain

Où tout est propre

Rangé

Et sage

 

Tous les cris qui m’habitent résonnent creux

À l’oreille du monde

 

Mon reflet dans le miroir

Sonne faux

 

Copyright © 2012 – Tous droits réservés Marie-Claire Dugas


Chemins

Les petits chemins

Enroulés

Dans la mémoire

Le fil

Qui ramène toujours

À l’azur colossal

Les routes incalculables

Qui avancent vers

L’abime

Étincelant sous mes pieds

La course folle des étoiles

Sous mes paupières

Copyright © 2012 – Tous droits réservés Marie-Claire Dugas


Maritime

L’incendie

La braise

La panique des jours

Immobiles

Les nuages

Fuyant

Vers l’océan

Pacifique

Les marins savent bien

La tragédie des plaines

Dormantes

Sous le blé

Sous la neige

Impassibles

Sous le sabot

Des chevaux furieux

L’écume est un chemin

Ta voix est d’eau salée

Mon plongeon

Maritime

Copyright © 2012 – Tous droits réservés Marie-Claire Dugas


Boréal

Je t’ai vu

Boréal

Naitre dans l’aurore

Le soleil

Sur le lit

Illuminait l’hiver

Ta caresse

Devinait

Les secrets

De ma voix

Copyright © 2012 – Tous droits réservés Marie-Claire Dugas


Brille

Brille et te

casse

et

t’éparpille

tel un morceau de

glace

petite eau fragile

grave circonstance

sous le ciel              immense

où l’aube      craint             de naitre

 

Brule et te brise

et te

disperse

Formidable glacier

dans la nuit              démesurée

où l’amour

tarde à venir

 

Copyright © 2012 – Tous droits réservés Marie-Claire Dugas